Les campings devront évoluer pour s'adapter à leur clientèle

TOURISME De nouvelles normes de classification vont entrer en vigueur dans les prochaines semaines. Elles permettront aux clients de s'y retrouver dans les prestations des campings.

Corse Matin :: Juin 2010

Les membres de la fédération corse de l'hôtellerie de plein air étaient réunis hier toute la journée au camping San Damiano sur le cordon laguVignaroli la Marana.(Photo Louis Vignaroli) Franck Dubosc avec son slip de bain, son marcel et ses lunettes de soleil... C'est l'image d'Epinal du campeur que les professionnels de l'hôtellerie de plein air de COrse, réunis hier au camping San Damiano pour leur assemblée générale, tentent définitivement de chasser des esprits. Le camping évolue et dans le bon sens puisque dans quelques semaines une réglementation entrera en vigueur sur l'ensemble du territoire national. Guylhem Feraud, président de la fédération nationale est venu présenter les grandes lignes aux 80 professionnels corse conviés à cette réunion. Cette réforme va permettre d'améliorer la lisibilité et la fiabilité de l'offre d'hébergement en harmonisant les niveaux de prestation, mais aussi de renforcer l'attractivité de la destination France. Le nouveau classement sera opérationnel début juillet et les professionnels auront jusqu'au 22 juillet 2012 pour s'y conformer. Il comprendra de une à cinq étoiles. Les contrôles seront effectués par un organisme privé dont le coût lui, sera supporté par les campings. Une fois délivrée par le préfet du département cette classification sera valable 5 ans. Chaque niveau comprendra différents services qui seront à la disposition des touristes. Types d'équipements, prestations, accessibilité et développement durable sont autant de critères, 200 au total, qui seront étudiés, Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le profil des campeurs a évolué. Ces derniers sont souvent des familles de classe moyenne qui préfèrent fréquenter l'hôtellerie de plein air plutôt que les établissements classiques. Une donnée qui n'étonne pas Guylhem Feraud. À des prix parfois équivalents vous avez dans les campings plus de prestations que dans un hôtel ou dans une structure standard. Les personnes qui optent pour les campings sont aujourd'hui des cadres moyens et supérieurs. En Corse également, le camping trouve maintenant sa place dans le paysage touristique insulaire. L'an dernier, ce secteur a connu un très bon cru et la tendance qui se dégage pour 2010 est plutôt favorable. Alors pour assister à la scène du touriste qui bataille avec sa tente, ou qui regarde dans son porte-monnaie avant d'acheter une tranche de jambon et la moitié d'une tomate, ce n'est plus dans les campings qu'il faudra se rendre mais au cinéma... Enfin c'est à espérer pour l'économie locale. Y.

Le club fournisseurs

sponsor1

sponsor2